Quels CMS (Content Management Systems) choisir pour vos projets web ?


Par Jean Michel MAMANN

Les CMS rendent accessible à tous la création de site internet. Ce sont des logiciels de gestion et d’édition de contenu, à la prise en main simplifiée, permettant d’intégrer vos textes, images ou vidéos en seulement quelques clics.

Ils sont nombreux sur le marché. WordPress s’impose en grand leader avec plus des deux tiers des utilisateurs de CMS. Mais les spécificités diffèrent et s’adaptent selon vos besoins. Explications.

Pourquoi recourir à un CMS ?

A travers des moyens intuitifs, un CMS vous offre la possibilité de créer des pages web sans connaissances techniques particulières. Et c’est là son point fort. Pas besoin de notions de code obligatoires pour s’y retrouver.

Simple d’utilisation, il permet de créer un site web dans un temps record. Si vos délais sont courts, un CMS est l’outil idéal pour tenir votre planning et gérer l’édition de vos contenus.

Pour répondre à l’évolution du web et aux nombreuses fonctionnalités qui voient le jour, les CMS se complètent au travers d’extensions.

Les principaux choix qui s’offrent à vous :

  • WORDPRESS

Utilisé à la base pour les blogs, WordPress a évolué pour devenir le numéro un de la gestion de site web. La plateforme propose aujourd’hui un ensemble complet de fonctionnalités permettant de créer un blog, un site vitrine ou un site e-commerce. Flexible et personnalisable, il propose la plus grande quantité d’extensions disponibles et de nombreux thèmes d’interface graphique et design.

  • PRESTASHOP

Destiné plus précisément au e-commerce, Prestashop prône également une simplicité d’utilisation et de gestion dans son domaine. Ses fonctionnalités sont variées et efficaces, à l’exemple des outils d’analyses statistiques, des catalogues ou autres…

  • MAGENTO

Magento est un CMS un peu à part, axé sur la vente en ligne. Optimisé dans la gestion de contenu e-commerce, il permet de gérer un catalogue, les prix, des promotions, liste de produits, le paiement…

  • JOOMLA

Joomla représente une importante communauté d’utilisateurs. Facile à prendre en main, il simplifie l’édition de contenu, de galeries et offre la possibilité de développer des applications web.

  • DRUPAL

Drupal est un CMS idéal pour une personnalisation de votre site web à travers le système de modification du code. Ce qui ne l’empêche pas d’être intuitif grâce à une interface pratique et des blocs d’information. Il se voit tout de même destiné aux utilisateurs les plus aguerris.

Comment choisir son CMS ?

Tout dépend de votre projet web et de votre budget ! En fonction de vos besoins spécifiques, certains CMS sont plus adaptés que d’autres.

Le type de site web que vous voulez créer :

  • Pour un blog : WordPress.
  • Pour un site vitrine : WordPress, Joomla et Drupal.
  • Pour un site e-commerce : WordPress, Magento ou Prestashop.

Le budget :

Le temps passé détermine votre budget. Un développement sur WordPress est plus intuitif, plus rapide et donc en moyenne plus compétitif que sur d’autres CMS plus complexes à paramétrer.

Les fonctionnalités prévues :

Les extensions sont là pour palier à toutes les fonctionnalités nécessaires à vos besoins. Mais la quantité de plugins gratuits ou payants est plus ou moins importante d’un CMS à l’autre.

Le nombre d’utilisateurs :

Tout dépend des personnes à qui vous voulez confier l’accès au CMS. La complexité de la gestion dépend du nombre d’administrateurs et des niveaux d’accès souhaités. Le choix du CMS se fait en fonction de ces paramètres.

Le multilinguisme :

La majorité des CMS peuvent gérer un système multilingue classique. Drupal sera néanmoins le choix le plus indiqué pour un site vitrine avec une version spécifique par pays.

Le niveau de formation :

Si vos connaissances ou celles de votre équipe se porte sur un CMS précis, le choisir vous fera gagner un temps précieux. Il est plus simple de travailler là où l’on a ses marques que de repasser par un apprentissage complet.

La capacité à évoluer :

La durée de vie d’un site ne cesse de baisser. Certains CMS comme WordPress permettent une flexibilité idéale pour faire évoluer son site. D’autres comme Drupal sont au contraire plus rigides.

Les contraintes de serveur :

Assurez-vous, avant de choisir un CMS que le coût et les conditions de son hébergement vous conviennent.

Aujourd’hui la tendance s’oriente vers une gestion autonome et intuitive de son site web. Une fois installé et correctement paramétré, les CMS sont la solution idéale. Mais des divergences se démarquent au travers de fonctionnalités précises, dans leur flexibilité et leur possibilité d’évolution. Avant de vous lancer, vérifiez bien que vous choisissez l’outil qui correspond à vos besoins !

Laissez un commentaire