Externalisation de la production web : le prestataire ne peut pas tout faire !


Par Jean Michel MAMANN

Votre sous-traitant web relève de l’idéal : digne de confiance, à l’écoute et performante, cette agence de communication digitale vous guide sur le bon chemin du webmarketing. Cependant ses compétences ne sauraient toujours suffire. Nous vous proposons donc ce petit guide de ce que votre sous-traitant ne peut (ou ne doit) et des points que vous aurez à développer dans votre relation.

Vous avez aussi un rôle à jouer : le sous-traitant doit être aidé un minimum

L’un des aspects les plus importants de votre sous-traitance web est votre lien de communication avec le sous-traitant. Vous devez absolument vous impliquer dans le processus de production du site internet ! En effet, si vous ne le faites pas, vous risquez de perdre à la fois du temps et de l’argent. Rappelez-vous qu’un bon pilotage projet est la meilleure garantie de la qualité de rendu final.

  • Vous devez donc donner à votre prestataire les moyens de vous conseiller de la manière la plus efficace possible.
  • Il faut aussi lui apporter toutes les informations et données nécessaires au bon développement de la création de votre site.
  • Il faut se donner les moyens de pouvoir lâcher la bride de temps en temps et savoir lui faire confiance. Autrement dit, il vaut mieux tenter de développer une relation durable avec lui, de vous inscrire dans le long terme dans le but de préparer vos prochaines prestations web avec un partenaire de confiance…
  • Votre sous-traitant a plein d’idée mais n’oubliez pas que vous pouvez aussi être force de proposition. En d’autres termes, lorsqu’il vous propose des axes d’amélioration, vous devez être en mesure d’y répondre et de peser les avantages et inconvénients… N’oubliez pas que des prises de décision unilatérales ont souvent des impacts négatifs sur votre production de site web.

Au niveau légal : le sous-traitant a les mains liées

Autre aspect de la communication pouvant être très important dans votre relation avec votre sous-traitant : les autorisations légales. En effet, votre agence webmarketing ne peut pas tout faire à votre place. Comme le démontre cet article, de nombreuses lois régissent la sous-traitance et empêchent par exemple votre prestataire web de transférer un hébergement à un tiers sans votre accord par exemple. Surtout si vous faites appel à un sous-traitant offshore pour votre création de site internet (au Maroc par exemple).

Laissez un commentaire